flash-avocat-permis-de-conduire-voiture-radar-privee

Voitures radars privatisées : quels départements après l’Eure ?

Date Yohan Dehan, Article modifié le

Depuis 2018, des voitures banalisées de sociétés privées flashent les automobilistes de l’Eure en excès de vitesse. Ces autos devraient débarquer sur toutes les routes de l’Hexagone d’ici fin 2019. Mais entre temps, quels sont les prochains départements sur la liste ?

 

383 voitures privées à la fin 2019

383 voitures privées circulant 8 heures par jour, jour et nuit, pour une distance parcourue de 75 000 km par véhicule chaque année d’après les estimations du ministère de l’Intérieur : tels devraient être les chiffres des automobiles radars privées à la fin de l’année 2019, lorsque le dispositif sera pleinement déployé. Les caractéristiques de ces véhicules :

  • ils sont quasi indétectables puisque le radar est caché derrière la plaque d’immatriculation et l’appareil photo, derrière le pare-brise
  • ils peuvent flasher quand un automobiliste les double
  • ils peuvent flasher lorsqu’un automobiliste les croise en sens inverse
  • ils sont conduits par un chauffeur unique, contrairement aux véhicules officiels qui, eux, transportent deux agents à l’avant

 

Les 21 départements potentiellement ciblés par les voitures radars

Plusieurs conducteurs de l’Eure ont déjà fait les frais de ces nouveaux outils de répression de la vitesse. Mais la question qui agite les autres est : à qui le tour ? Quels vont être les prochains départements à accueillir ces engins ? Aucune information officielle n’a, pour l’instant, été communiqué par Place Beauvau. Mais Auto Plus a enquêté et a isolé 3 régions qui, selon le magazine, devraient être les prochains théâtres de flashs en série. Les voici :

  • la Bretagne et ses départements : Côtes-d’Armor (22), Finistère (29), Ille-et-Vilaine (35), Morbihan (56)
  • les Pays de la Loire et ses départements : Loire-Atlantique (44), Maine-et-Loire (49), Mayenne (53), Sarthe (72), Vendée (85)
  • l’Auvergne-Rhône-Alpes et ses départements : Ain (01), Allier (03), Ardèche (07), Cantal (15), Drôme (26), Isère (38), Loire (42), Haute-Loire (43), Puy-de-Dôme (63), Rhône (69), Savoie (73), Haute-Savoie (74)

 

Vous avez écopé d’un PV pour excès de vitesse et souhaitez le contester ? N’oubliez pas les réflexes qui peuvent sauver votre permis de conduire, et contactez Flash Avocat.

 

Photo : Caradisiac

Nous confier votre contestation

Particulier ou chef d’entreprise, confiez-nous votre contestation ou tout autre problème de permis.

Contester en ligne

Consultez les 300 Derniers résultats du cabinet

Avis clients




Date Yohan Dehan, Article modifié le